mardi 19 juillet 2016

                                                           tour de France 24 juillet Argenteuil 


Le Tour de France, c’est aussi le Tour de la France. De cette France populaire, chaleureuse et familiale. Celle qui travaille, qui résiste et qui lutte. Celle qui ne s’en laisse pas conter. Jamais ! Celle qui donne au Tour de France ces belles couleurs de fête.
 Depuis 1947, la Vie ouvrière, devenue la Nouvelle vie ouvrière (NVO), le journal de la CGT, fait partie de cette fête. Sa présence sur cet événement est historique et naturelle.
Le tour de France est aussi l’occasion de porter les couleurs de la CGT auprès d’un public populaire, chaleureux et familial. Constitué pour l’essentiel d’ouvriers, d’employés et de retraités. De gens qui connaissent l’âpreté et la dureté du travail et qui se reconnaissent dans l’effort fourni par les forçats de la route
 C’est aussi l’occasion, pour les nombreuses UD, UL ou régions traversées par l’épreuve  de saisirent cette formidable caisse de résonance qu’est le Tour afin de sensibiliser le public et s’exprimer largement sur les problématiques sociales et économiques locales ou nationales. 


ce fut le cas notamment des campagnes menées contre les privations d’EDF, pour la reconnaissance d’un statut pour les saisonniers, pour les salaires, l’emploi, la sauvegarde de la sécurité sociale ,la reforme des retraites, la déchéance de nationalité et contre la loi travail un combat qui dure depuis quatre mois avec des centaines de manifestation dans tout le pays 1 million 200 manifestants le 14 juin  
L’équipe de militants CGT présente  se dimanche a Argenteuil  comme elle le fait chaque année, va mettre un bon coup de pédale pour le social


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire