jeudi 19 janvier 2017


Retour sur 120 ans de haine anti-CGT

Cher(e)s camarades,

 

Au cours de ces dernières années, l’hostilité à l’égard du mouvement syndical et social, singulièrement de la CGT, n’a cessé de grandir. 

Ainsi, la CGT se comporterait comme des « voyous » (M. Valls), des « terroristes » (P. Gattaz) ;

elle serait une menace au même titre que Daech (F.O. Giesbert), certains réclamant même qu’elle soit tout simplement dissoute.

 

Cet acharnement antisyndical n’est pas nouveau.

Depuis sa création, la CGT a été la cible d’attaques violentes et répétées, avec un Etat très souvent à la manœuvre.

 

Pour mieux comprendre l’anticégétisme d’aujourd’hui, un retour sur l’histoire s’impose.

C’est pourquoi l’Institut CGT d’histoire sociale vous invite à participer à rencontre qui aura lieu :

mardi 24 janvier 2017, à 14h, au siège de la CGT à Montreuil.

 

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire