samedi 11 février 2017



Métropole du grand Paris et BTP, des mamours à centaines de millions






Ça ne nous dit rien, mais à eux, la caisse leur dit tout à fait

La commune d’Argenteuil a adhéré à la Métropole du grand Paris le 1er janvier 2016. Depuis lors, on ne peut pas dire que cette dernière, très loin des habitants « dise quelque chose » aux Argenteuillais. Bien sûr, si vous aviez de bonnes lunettes, chacun d’entre nous a pu lire le texte de la convocation au conseil de la métropole du grand Paris qui s’est tenu hier au soir à Paris et qui était apposé sur les panneaux municipaux. Mais bonnes lunettes ou pas, le texte même des points à l’ordre du jour est totalement abscond pour le commun des métropolitains que nous sommes.
         En revanche, nous avons pu lire dans le journal du grand Paris la nouvelle suivante : « 968 millions d’euros (807 millions hors taxe). C’est le marché qu’a remporté un groupement piloté par Bouygues TP (mandataire) auprès de la Société du Grand Paris. Quatrième des huit marchés de génie civil prévus pour la construction de la ligne 15 sud du Grand Paris Express, il concerne le tronçon T2A entre les gares Villejuif-Louis-Aragon et Créteil l’Échat … »
         Bref, si la Métropole du Grand Paris ne veut pas dire grand-chose pour les modestes habitants que nous sommes, il en va tout autrement pour un champion du BTP tel Bouygues. Pour lui, là les choses sont claires : c’est un grand porte-monnaie riche à centaines de millions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire