mercredi 2 mars 2016






 
Pendant plus de quatre jours, les locataires de la cité Victor Hugo à Bezons qui dépend d’AB-Habitat n’ont eu ni eau chaude ni chauffage, et parmi eux de nombreuses personnes âgées. En outre, ils ont eu l’impression d’être totalement abandonnés.

         Le problème provenait apparemment du poste de gaz équipant la chaufferie. Celui-ci dépend de GRDF et il n’a été remplacé que lundi. Dalkia qui entretient la chaufferie et l’Office AB-Habitat n’ont pas réussi à ce que GRDF ne le fasse avant ? Chiche que si cela s’était produit dans un immeuble de Passy ou de Neuilly la réaction de GRDF aurait été nettement plus vive ! Non ?

         Mais en attendant, face aux locataires désappointés, qu’est-ce qui a été entrepris par les responsables d’AB-Habitat et par les services municipaux pour réduire ne serait-ce qu’un peu les conséquences calamiteuses de cette avarie sur la vie des locataires ?

         Cela eût été pourtant la moindre des choses.

         En attendant, les locataires attendent une ristourne sur leur prochaine facture, et il est grand temps de reconstruire des amicales de locataires partout dans les cités.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire