lundi 13 juillet 2015


Non à la politique des dirigeants d’AB-Habitat !

Jeudi prochain 16 juillet, le président d’AB-Habitat, le maire PCF de Bezons et son vice-président, le député P Doucet PS, veulent entériner lors d’un conseil d’administration leur projet de transformation de l’Office HLM en Coopérative HLM.
            Depuis des mois autour de la CGT en particulier, les agents de l’Office refusent un changement de statut qui équivaut selon eux à une privatisation. Celle-ci fait peser sur les locataires et les agents bien des risques pour l’avenir. Ces risques n’ont jamais été la priorité de dirigeants plus préoccupés uniquement de garder le contrôle d’une structure qui permet bien des choses dans le jeu politique politicien. Jamais les locataires n’ont été sollicités pour donner leur avis.
            Le projet alternatif proposé par le Comité d’Entreprise et donc par la CGT n’a jamais été sérieusement étudié.
            Décider de l’avenir de l’Office dans ces conditions, et à la hussarde, à mi-juillet, pendant les vacances, donne une idée de la situation et de la politique de messieurs Lesparre et Doucet.

            La CGT d’AB-Habitat appelle les locataires et la population à manifester à l’occasion de ce CA qui se tiendra au diable-vauvert, dans les locaux de l’Agglomération d’Argenteuil-Bezons, rue Michel Carré, à deux cent mètres de l’usine Dassault, près de la Seine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire