jeudi 27 août 2015

Rassemblement à Marseille de cheminots venus de tout le pays ce matin, jour du vote au CER de PACA, contre la radiation de notre camarade Gilles....

égion a été interpellé par les camarades de Marseille, Gilbert Garrel (secrétaire général de la Fédération CGT des cheminots) et des cheminots du rang, pour contester le "2 poids, 2 mesures", dont Gilles est victime, tandis qu on passe sous silence les pressions managériales, les insultes et parfois la violence dont sont victimes les cheminots.
Tous ont conscience que la direction veut "faire un exemple" avec Gilles pour faire taire la résistance de la CGT, dans le contexte de mise en oeuvre de la réforme ferroviaire, visant à casser l EPIC SNCF, casser l emploi et les conditions de travail des cheminots.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire