jeudi 10 septembre 2015

Mensonges sur le code du travail

Un rapport, sur lequel Hollande et Valls vont s’appuyer, développe l’idée que les accords d’entreprise vont supplanter la loi, présentant cette possibilité d’entente entre patrons et syndicats comme pouvant améliorer la situation des salariés.

C’est une arnaque grand format ! Présenter le code du travail comme un obstacle à des accords d’entreprise, c’est faux. Rien n’empêche les travailleurs et les syndicats d’obtenir des patrons des conditions meilleures que celles que prévoit le code du travail. Il n’est jusqu’à présent seulement interdit, au moins dans la loi, au patronat que d’imposer des horaires ou des salaires pires que ceux prévus dans le code du travail.

Le gouvernement et le Medef espèrent que sans code il sera plus facile d’écraser les droits des salariés, entreprise par entreprise. Car ils savent, même s’ils disent le contraire, qu’en réalité patrons et ouvriers ne sont pas des partenaires égaux.


Mais les travailleurs sont bien plus nombreux que les exploiteurs. Et c’est là leur force quand elle est employée dans la lutte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire