mercredi 2 septembre 2015

Plusieurs dizaines de salariés CGT du chantier militaire DCNS à Lorient sont rassemblées sur le pont, empêchant le passage des remorqueurs pour tracter la frégate Auvergne.

Plusieurs dizaines de salariés CGT du chantier naval militaire DCNS, à Lorient, sont rassemblées depuis 10 h 30 ce mardi sur le pont Gueydon. Le pont ne peut donc être ouvert pour laisser passer les remorqueurs qui doivent sortir la frégate multimissions Auvergne de sa nef de construction.

Transfert de personnels

La CGT dénonce un plan de licenciements déguisé projeté par la direction de DCNS. Il s’agit du projet de transfert des personnels du service maintenance vers une filiale du groupe détenue à 51 % par Veolia. Si des salariés refusaient ce transfert, ils pourraient être licenciés, estime la CGT.
La direction de DCNS parle de plan de compétitivité et refuse le terme de licenciements potentiels. Ces actions sont conduites à une semaine du démarrage de négociations au sein de l’entreprise.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire